Régionales dans le Gontougo : Le RDR met le ministre Adjoumani « hors-jeu »

En faisant des sorties médiatiques précipitées, au lendemain d’une réunion « avortée » du PDCI à Bondoukou, si le ministre Kouassi Adjoumani croit faire du « politiquement correct », il se trompe. Il ne lui a pas fallu plus pour provoquer le mécontentement des responsables du RDR de Bondoukou, ses « alliés » politiques.

Maïzan Koffi Noël de la RJR (au milieu) lisant la déclaration des délégués RDR du Gontougo

Maïzan Koffi Noël de la RJR (au milieu) lisant la déclaration des délégués RDR du Gontougo

Comme si les démentis dans la presse de Touré Souleymane et Diabagaté Moussa n’ont pas suffi, au lendemain des propos de Kouassi Adjoumani se disant être le candidat du RHDP du Gontougo aux prochaines régionales, hier mardi 25 décembre, à Marcory, les délégués départementaux du RDR du Gontougo ont animé une conférence de presse afin de lever tout équivoque.

Par la voix de Maïzan Koffi Noël, les termes de la déclaration du RDR du Gontougo se sont voulus on ne peut plus clairs. « Alors qu’aucune négociation n’a été entreprise avec les responsables politiques réunis ici ce matin, nous apprenons par le canal de la presse qu’un compromis aurait été trouvé et qu’Adjoumani, militant PDCI-RDA, aurait été choisi par le RDR. Faux, archi faux. Aucune rencontre n’a été initiée dans la région du Gontougo en vue d’une candidature RHDP ». Pour l’ensemble des secrétaires et délégués départementaux du parti du président Alassane, le ministre Adjoumani s’essaie à de vaines tentatives de tromper les militants. Avant de poursuivre qu’ils s’insurgent « contre cette manière de faire la politique ». Attitude jugée « contraire à l’esprit du RHDP qui est un creuset de dialogue et de concertation ».

Député Touré Souleymane (au centre), secrétaire départemental RDR de Bondoukou

Député Touré Souleymane (au centre), secrétaire départemental RDR de Bondoukou

Sans les nommer, les responsables locaux du RDR ont fustigé l’attitude de Ouattara Aboubacar et Yao Soumaïla, 2 députés élus sous la bannières du parti. Le vendredi 21 décembre, ces 2 parlementaires ont pris le contre-pied de la discipline du RDR en « confortant » le ministre Adjoumani. « Nous condamnons fermement la démarche solitaire de certains militants issus de nos rangs car dépourvue de toute courtoisie… ».

Les échanges ont permis d’avoir une idée sur la participation du parti aux prochaines régionales. En clair, le RDR aura ses propres candidats. Cela, parce qu’il est la 1ère force politique sur le terrain. A preuve, sur 17 députés que compte la région, 10 ont été élus sous ses couleurs. Et pour le moment, 7 personnes ambitionnent de candidater.

Faut-il alors écarter toute possibilité d’une liste RHDP dans le Gontougo ? « Non », a répondu Touré Souleymane.  Cependant, « rien ne peut se faire sans les délégués départementaux ». C’est pourquoi ceux-ci en appellent au bon sens des responsables locaux du PDCI, le parti allié. Dont l’attitude est décriée. En effet, le PDCI agit dans le Gontougo comme en « territoire conquis ». Un comportement qui met à mal la cohésion au sein du RHDP. Toute chose ayant fait que cette coalition n’a jamais « fonctionné correctement dans le Gontougo, depuis sa création ». Le comportement peu orthodoxe du ministre Adjoumani est révélateur du manque de considération des autres partis alliés.

Des délégués départementaux

Des délégués départementaux

Et c’est Koffi René Salifou qui a « sonné le glas » de monsieur Kouassi Adjoumani, président du Conseil général de Tanda. Son intervention a été un réquisitoire contre le ministre-député. Pour lui et ses camarades, l’homme est frappé de forclusion en raison de ses tapages médiatiques mensongers. « Il est forclos. Il ne participera plus à aucune réunion du RHDP ».

Ossène Ouattara

D'autres délégués

D’autres délégués

Une vue d'ensemble des responsables RDR du Gontougo

Une vue d’ensemble des responsables RDR du Gontougo

Publicités
Cet article, publié dans POLITIQUE, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Régionales dans le Gontougo : Le RDR met le ministre Adjoumani « hors-jeu »

  1. KAMAGATE dit :

    Il faut dire que je suis très déçu de nos autorités,car ils sont très hypocrites à la fois gourmands,ils pensent qu’à eux-même et leur famille et c’est bien comme,qu’ils continuent Dieu va les récompenser.Inch’Allah!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s