BONDOUKOU : Le préfet invite les Ivoiriens à l’amour fraternel

Le préfet Germain François Goun appelle les Ivoiriens à la fraternité

Le préfet Germain François Goun appelle les Ivoiriens à la fraternité

De retour d’Israël, sur les traces de Jésus, le préfet Germain François Goun appelle les Ivoiriens à fraterniser pour le retour de la paix durable. « Que la fraternité soit dans le cœur des Ivoiriens tous les jours ! Aimez-vous les uns les autres ! Quand vous aimez quelqu’un, vous ne pouvez que faire ce qui est dit dans les autres commandements de Dieu.  Notamment ne tuez pas ! », a-t-il indiqué.

L’administrateur a également appelé les Ivoiriens à la réconciliation. Soulignant que celle-ci est une œuvre à laquelle chacun doit activement prendre part pour le retour effectif de la paix en Côte d’Ivoire. « Que chacun de nous dispose son cœur à la réconciliation ! La réconciliation est une œuvre collective ». Et d’exhorter les Ivoiriens au pardon, quelque soit le mal causé lors de la crise postélectorale.

Évoquant les prochaines Municipales et Régionales, il a souhaité qu’elles se déroulent dans la convivialité. « Que les candidats se considèrent comme des adversaires et non des ennemis ! Qu’on dise des mots qui ne blessent pas, qui ne laissent pas de cicatrices ! Que l’après-élection soit facile à gérer entre les frères ! », a souhaité François Goun.

S’agissant de son pèlerinage en Israël, du 24 février au 6 mars, le préfet affirme avoir visité Jérusalem, Bethléem, Nazareth, Jéricho, Canaan et Capharnaüm. Il a marché dans les « pas » de Jésus à travers des lieux saints. Entre autres, le Cénacle, le Golgotha, le jardin de Gethsémani, la mer de Galilée, le Jourdain, le Mont des oliviers… « Quand on a été dans ces lieux avec l’objectif de se rendre compte de ce qui a pu se passer là-bas comme manifestation de Dieu aux hommes, on se sent un homme nouveau. Nous voyons que notre condition humaine, notre orgueil sont des choses dont nous devons nous séparer pour avoir des comportements qui plaisent à Dieu », a-t-il témoigné. Ajoutant  que la meilleure chose qu’on doit souhaiter à un être humain, c’est que Dieu lui donne l’occasion d’aller en Israël pour « découvrir cette terre merveilleuse ».

Ange Kouman

Source : AIP

Advertisements
Cet article, publié dans SOCIETE, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s