BONDOUKOU : Les travailleurs crient leur ras-le-bol

Les employés de la société Taurian étaient de la fête, le 1er mai, à Bondoukou

Les employés de la société Taurian étaient de la fête, le 1er mai, à Bondoukou

Les travailleurs de la région de Gontougo, à l’instar de ceux du monde entier, ont sacrifié à la tradition du 1er mai. Un grand défilé les a conduits de la mairie à la résidence du préfet, où ceux-ci ont exprimé leurs difficultés.

Aux dires de Kossonou Kouakou Richard, secrétaire général de la section de l’Union générale des travailleurs de Côte d’Ivoire (UGTCI), le constat est amer. Les employés, dans leur majorité, subissent la loi des employeurs. « Rares sont les employés qui jouissent de leurs droits. Ils ne sont pas déclarés à la CNPS. Ils ne bénéficient pas d’un salaire homologué. Le droit à des congés annuels est une vue de l’esprit pour la plupart d’entre nous. Tout se déroule comme si l’employeur ne se soucie pas de la dignité humaine », a-t-il expliqué.

Dans le Gontougo, rares les familles qui peuvent s’offrir 3 repas par jour. « Nous ne supportons plus la cherté des produits sur le marché. Il faut agir pour parer à l’urgence, les attentes ne peuvent plus attendre. Il faut les satisfaire maintenant pour un avenir harmonieux et paisible pour la Côte d’Ivoire », a martelé Traoré Abdoulaye, représentant la…

Voir la suite de cet article en cliquant sur www.infosduzanzan.com.

Publicités
Cet article, publié dans ACTUALITE, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s