ASSUEFRY : Heurts entre jeunes et militaires

Des jeunes prêts à envoyer ces sacs d’anacarde au Ghana (crédit ph.: Ossène Ouattara)

Des jeunes prêts à envoyer ces sacs d’anacarde au Ghana (crédit ph.: Ossène Ouattara)

Dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 mars, des heurts ont éclaté entre jeunes et soldats des Forces républicaines (FRCI). Suite à une dénonciation, les militaires ont intercepté 3 camions remplis de sacs d’anacarde en partance pour le Ghana. Mis aux arrêts, les conducteurs ont ensuite été déférés à Bondoukou.

Informés, des jeunes d’Assuéfry ont violemment réagi pour exiger la libération de leurs camarades. Ils ont improvisé une marche de protestation avec, pour conséquence, la fermeture de la route Assuéfry-Ghana. Les affrontements ont duré tard dans la nuit.

La médiation des autorités locales, avec à leurs têtes le chef de village et le député-maire, a fait baisser la tension entre jeunes et soldats. La population a été priée de se plier aux décisions de l’Etat – notamment l’interdiction de vendre l’anacarde au Ghana – afin d’éviter des conflits avec les forces de l’ordre. A la jeunesse singulièrement, il est demandé d’abandonner tout comportement susceptible de mettre à mal la cohésion sociale à Assuéfry, ville frontalière.

A titre indicatif, le prix bord-champ du kg de noix de cajou se négocie entre…

Retrouvez la suite de cet article en cliquant sur infoduzanzan.com.

Cet article, publié dans FAITS DIVERS, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s